STITCH ARCHITECTURE

studio d'architecture

Atelier créé en 2019

Français

Architecte

Travaillez-vous avec d'autres acteurs du risque ?

     Stitch Architecture souhaite se rapprocher des cercles de recherche focalisés sur les problématiques soulevées par les catastrophes. Anticipation, gestion de crise et post-urgence sont les trois volets que nous souhaitons développer auprès de partenaires tels que l’IRMa ou les ENSA.
     La constitution d’un réseau fort et pluridisciplinaire permettrait de répondre à la diversité des situations extrêmes que nous pouvons aujourd’hui rencontrer.

Dans quelle(s) mesure(s) êtes vous confrontés aux risques majeurs ? 

      Chaque année, on dénombre près de 200 millions de personnes touchées par une catastrophe naturelle ou technologique. Ce nombre augmente si l’on considère les désastres dans leur sens large :  industrielles, économiques, sociales, écologiques…
     Cependant après l’urgence, souvent très médiatisée, vient la nécessité de réparer les dommages causés par ces désastres.
      Chez Stitch Architecture, nous pensons qu’il est aujourd’hui fondamental de penser l’architecture et l’urbanisme mondial en tenant compte des défis que représentent ces situations post-urgence.
      L’immense champ de recherche et de projet que constituent les lieux en situation de post-urgence offre plusieurs orientations et casquettes à notre pratique d’architecte. Toutes répondent à une logique identique : sensibiliser sur l’importance du temps de la réparation plutôt que celui d’un remplacement rapide. Il ne s’agit pas seulement de rafistoler et de se targuer d’avoir conservé un morceau de mémoire du site. Les traces encore présentes, comme des brides d’histoires passées, peuvent être racontées et mêlées à celles qu’il reste à écrire. 
       Le projet dans un contexte de post-urgence ne peut donc pas être dissocié de l’humain et, par extension, des habitants, des acteurs et des architectes. Ces derniers doivent être pleinement impliqués dans le sujet : combattre et assumer leurs positions plus que sur n’importe quel autre projet. Les compétences pluridisciplinaires liées à notre profession doivent nous permettre d’embrasser les différentes problématiques que représentent ces villes en situation de post-urgence et d’en saisir l’ADN pour accompagner leur mutation.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2019- Architectes des Risques Majeurs- Association loi 1901

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Mémoire de recherche

"Comment réparer une ville après un désastre ?"

Go to link