Assises Nationales des Risques Majeurs 2016

La troisième édition des Assises nationales des risques naturels a eu lieu à Marseille ces derniers 22 et 23 Mars 2016. Les ARM s’y sont rendus et vous en proposent un résumé !

 

L’évènement, organisé par le Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer, a comme objectif principal de réunir l'ensemble des acteurs de la prévention, afin de partager les connaissances et les savoirs dans le domaine de la réduction des effets des catastrophes naturelles.

 

Le ministère organisateur a profité de cette occasion pour faire la remise des prix du « Grand Prix d’Aménagement 2015 : Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles », par la ministre Ségolène Royal, dont  les lauréats du « repère d’or » ont été :

-Seine Gare Vitry, Vitry-sur-Seine par le collectif d’architecture Germe & Jam
-Tout un monde flottant à Saint-Ouen l’Aumône par l’Agence Daufresne, Le Garrec et Associés
-Rivières dans la Ville à Mont-de-Marsan par l’Agence Lancereau & Meyniel architectes urbanistes
Une mention spéciale du jury a été décernée à la ville de Saint-Pierre-des-Corps pour le projet de l’Agence d’Urbanisme de l’agglomération de Tours.

 

Les inscrits aux assises, majoritairement des fonctionnaires et élus locaux ainsi qu’en minorité des représentants de la société civile et des entreprises privées, ont pu participer à des conférences diversifiées sur des thématiques comme : "L’intégration des risques dans l’aménagement", "La prévention des risques sismiques" ou encore «  Quels apports de la notion de résilience à la gestion des risques ?".
 

Les inscrits ont aussi pu participer à 6 ateliers participatifs de débat sur des thématiques comme : « Face aux risques, vers un citoyen acteur », « Responsabilités et compétences des acteurs du risque », « De nouveaux outils au service de la prévention des inondations », « Le retour d’expérience post-événement : quels enjeux ? Quelles évolutions souhaitables ? »… qui ont ensuite fait place à une restitution autour d’une table ronde en fin d’assises.

 

Le discours employé pendant les assises a été principalement institutionnel, dirigé vers les acteurs locaux qui travaillent sur la gestion des risques majeurs. Le contenu des conférences et des ateliers a été particulièrement riche. En effet, l’importance de la maîtrise des risques majeurs depuis la prévention jusqu’à la phase de retour d’expérience post-catastrophe, en passant par l’aménagement urbain et les plans d’urbanisme, a été soulevée plusieurs fois.

 

Même si cet évènement a permis de mettre en avant une grande diversité de champs d’action pour l’architecte en France notamment, la profession et le rôle qu’elle peut jouer ont été peu évoqués. Effectivement, les architectes, urbanistes et scientifiques étaient peu représentés. Toutefois, un panneau sur « Le risque de Tsunami et l’évacuation des populations dans les villes littorales » a été affiché à l’exposition de posters scientifiques par Odile Plattard, architecte, chercheuse et secrétaire adjointe de l’association des ARM.

 

Nous sommes sur la bonne voie mais la route est encore longue !

O. Plattard et J. Salazar

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2019- Architectes des Risques Majeurs- Association loi 1901

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now