PORT-AU-PRINCE, Déplacement et relogement

Baillergeau, Port-au-Prince, Haïti

Risque sismique

Risques anthropiques

Risque cyclonique

Étude de relogement, Plan d'action à la réinstallation, DAO et PC opération de logement collectifs

Lucie Biarnes, Architecte des risques majeurs pour le GRET, professionnels du développement solidaire

Ces ateliers de co-conception peuvent porter sur l’analyse du besoin et donc la définition des fonctionnalités, ou la conception d’espace à travers des maquettes. Cette collaboration entre utilisateurs et les techniciens permet de comprendre les attentes tacites des utilisateurs et favorise une meilleure acceptation et appropriation du projet par tout le monde. Suite aux premières rencontres individuelles, un parti pris méthodologique a été effectué pour la mise en œuvre de la co-conception architecturale : celui de faire ce travail en deux temps :

  • Le premier temps était consacré en des rencontres selon une méthodologie itératives par petits groupes(5/8 Prs)

  • Le second temps a consisté en un atelier final de conclusion et de mise en commun des travaux réalisés en sous-groupes et de reprise de la conception de projet collectivement

Au-delà de la nécessité pratique, pour permettre à chaque personne de participer, de scinder le groupe de personnes affectées, d’une taille trop importante (49 personnes) par rapport au nombre d’animateurs disponibles pour ces ateliers ; cette option itérative initiale était également justifiée par l’ambition de faire dialoguer ensemble les voisins ou familles résidants proches les unes des autres ou disposant de situations initiales comparables afin d'initier une réflexion sur un potentiel regroupement des familles au sein du bâtiment.

Des exercices spécifiques aux objectifs et aux enjeux de l’aménagement d’un projet d’habitat collectif à Baillergeau ont été créés afin d’animer ces différents ateliers. Un second objectif était de former les familles et de les sensibiliser à des problématiques urbaines telles que la question du rapport entre la densité et les formes urbaines, à l'espace public, la ville compacte, l’habitabilité des lieux…

Le logement collectif en Haïti

Un des objectifs recherchés dès l’origine du projet était la réalisation d’une action pilote d’habitat innovant et de relogement d’une partie des personnes déplacées par l’aménagement des voiries et de la ravine. L'objectif est, au-delà de la compensation de la perte induite par le chantier d’aménagement, l’amélioration des conditions de vie des personnes touchées. Étant donné le peu de réalisations concrètes pour l’instant dans le domaine de l’habitat planifié, et le manque de logements décents à Port-au-Prince, il est urgent de développer des modèles d’habitat non seulement utiles à la reconstruction du quartier de Baillergeau lui-même, mais qui puissent servir de modèle ailleurs dans la capitale.

Par ailleurs, étant donnée l’ampleur des besoins d’aménagement et de restructuration des quartiers précaires, et de leurs conséquences potentielles en termes de déplacements des populations, l’enjeu est également de mettre en place des dispositifs innovants et adaptés d’accompagnement et de relogement des personnes déplacées.

L’opération pilote de relogement aura pour objet de fournir un logement adapté aux ménages touchés par les travaux de la ravine (taille et composition familiale, attentes en matière de logement, capacités de contribution). .

Cette opération de relogement reposera l’étude de faisabilité que le Gret à réalisé de 2016 à 2018, composé du programme technique détaillé et le projet architectural réalisé à partir des ateliers de co-conception, les modalités d’indemnisation des familles et le plan de déplacement et de réinstallation seront élaborés de manière participative avec les communautés concernées et en impliquant les autorités responsables.

Réalisation de l’opération de relogement

La réalisation de cette opération pilote de relogement comportera trois types d’intervention :

  • la construction des 6 bâtiments de logements collectifs;

  • l’accompagnement social des 50 familles déplacées;

  • la documentation du processus en vue de sa reproductibilité et sa diffusion à plus grande échelle.

       Depuis 2012, le Gret appuie techniquement et financièrement la reconstruction et le renforcement des maisons affectées par le séisme du 12 janvier 2010 dans le quartier de Baillergeau. De plus le Gret s’engage dans le projet pilote de relogement des familles affectées par le réaménagement de la ravine Georges.

Sur une emprise foncière viabilisée, une cinquantaine de familles habitant des zones déclarées inconstructibles sont relogées dans des logements mettant en application des concepts techniques, financiers et institutionnels innovants et reproductibles (habitat évolutif et habitat groupé).

Afin d'intégrer au maximum les familles bénéficiaires dans le projet, la conception architecturale à été faite sous forme d'atelier de co-conception. De nombreux temps d'échange et d'atelier de concertation ont également été organisé afin de facilité la compréhension des enjeux et l'acceptation des familles de l'habitat collectif.

Co-conception des logements et accompagnement social

La co-conception participative est une méthode où l’utilisateur final d’un projet collabore de manière active à la conception. Cette méthode permet, à travers des ateliers, de faire travailler ensemble les utilisateurs et les équipes techniques.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2019- Architectes des Risques Majeurs- Association loi 1901

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now