THU TRANG PHAM

architecte - urbaniste

13.08.1989

Vietnamienne

Architecte Hanoï et master d'urbanisme à Montpellier

DSA Architecture et Risques Majeurs

Dans quelle(s) mesure(s) êtes vous confrontée aux risques majeurs ? 

    Je suis née au Vietnam, un pays exposé aux risques majeurs. Travailler sur les risques majeurs me permet d’enrichir mes connaissances dans le domaine et d’élargir les réflexions, notamment sur le potentiel que représente cette spécialisation dans l’architecture de demain.

    C’est ce qui m’a poussée à suivre la formation du DSA en Architecture et Risques Majeurs.

 

    En 2018, j’ai eu l'occasion de réaliser ma mise en situation professionnelle au sein de l’agence « SWORKS Structural Engineers » à Tokyo au Japon. J'ai travaillé sur la réhabilitation de la GUY House, une maison sur deux niveaux en structure bois datant d'environ 50 ans et sur la K House, datant d'environ 30 ans, située dans un quartier très complexe qui est soumis au risque sismique et au risque d'incendie.

Travaillez-vous avec d'autres corps de métier dans le domaine

du risque ?

    La mise en situation professionnelle au sein d’agence « SWORKS Structural Engineers » à Tokyo au Japon, m'a permis de découvrir la collaboration entre l’architecte et l’ingénieur au Japon. Mon mémoire du diplôme de DSA en Architecture et Risques Majeurs s'intitule « Le risque majeur, de la tragédie à l’opportunité / Les matériaux, la matière indispensable de la construction parasismique » présente mes réflexions selon l’étude à travers l’histoire du Japon, et surtout de la ville de Tokyo, donne un autre regard sur les risques, s’inscrivant alors comme une « opportunité » et non plus seulement comme une « tragédie » sur les territoires.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2019- Architectes des Risques Majeurs- Association loi 1901

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now